Piratage informatique : comment savoir si votre site web a été piraté ?

Le piratage informatique est un risque auquel il faut faire attention avant de créer un site web. Les pirates s’attaquent à tout, que ce soit les plateformes abandonnées ou celles qui sont en plein essor. Vous pouvez d’ailleurs prendre certains signes en compte pour savoir si votre site a été piraté ou pas.

Vous recevez directement un avertissement du navigateur

Votre navigateur web peut désormais vous envoyer rapidement des signaux d’activités suspects en cas de piratage. Il est aussi possible de se retrouver face à des écrans d’avertissement qui précise que la plateforme a subi un phishing.

Ce type d’attaque se manifeste sous la forme d’escroqueries envoyées auprès des internautes. Il est important d’intervenir au plus vite pour régler le problème. Des conseils sont faciles à trouver en ligne pour vous faciliter les choses comme sur ce site web.

Votre site est mis hors ligne par l’hébergeur

Il se peut que votre site web se fasse pirater sans que vous le remarquiez. En outre, cela n’est pas le cas auprès de votre fournisseur d’hébergement qui interviendra au plus vite. Ce dernier peut en effet mettre la plateforme hors ligne jusqu’à ce que le problème soit résolu. À noter que l’hébergeur ne vous mettra pas toujours au courant de la situation. Il faut alors se poser des questions si vous tentez de vous connecter et de tomber sur une page qui ne fonctionne pas.

Google signale les activités sur votre site web

Notez que le moteur de recherche de Google surveille de très près les performances des sites web qu’il affiche. Votre plateforme risque d’être exclue du jour au lendemain des résultats de recherche si elle est piratée. Le moteur vous informera aussi de la situation comme des tendances inhabituelles ou de gros changements. Il se pourrait en outre qu’un drapeau indiquant un cas de piratage est visible avec le lien du site.

Les internautes vous envoient des messages

Il y a des moments où les internautes vous envoient directement des messages. Cela est par exemple le cas s’ils constatent des activités inhabituelles sur votre site internet. Ces gens peuvent passer directement des appels ou envoyer des messages à travers le formulaire de contact. Certes, ils peuvent se plaindre de l’impossibilité à accéder normalement à la plateforme. Mais c’est aussi un important signe qui indique que la plateforme a été piratée.

D’autres signes de piratage à ne pas prendre à la légère

Les derniers points suivants peuvent indiquer un acte de piratage sur un site web :

  • Le site met soudainement plus de temps pour se charger ;
  • Les courriels sont directement envoyés dans les spams, que ce soit pour les réceptions ou les envois ;
  • La plateforme est utilisée pour les redirections que vous n’avez pas programmées ;
  • Des publicités non désirées apparaissent aussi sur la plateforme.